Monday, September 24, 2012

Pas chmod, Groupes!

Je vois souvent des messages sur les forums, ou encore dans les tutoriels, la mention de chmod pour régler tel ou tel problème.

C'est assez risqué de faire cela, particulierement si on donne plein accès (777) a tous.

Ou sinon, on suggère d'utiliser sudo pour rouler son logiciel.

Mais en réalité, il suffit de bien comprendre un concept bien pratique avec Unix: les groupes.

En effet, quand on voit:

fdion@raspberrypi ~ $ ls -al /dev/fb0
crw-rw---- 1 root video 29, 0 Dec 31 1969 /dev/fb0

Les permissions sur ce fichier se découpent ainsi:
c, proprio (root): read write, pas d'exec, groupe (video): read write, pas d'exec, et les autres: aucun accès.

Si je veux que mon user fdion puisse lire et écrire le framebuffer ( par example pour tout les programmes qui utilisent la librairie SDL), il suffit de faire:

usermod -a -G video fdion ajoutant ainsi l'usager fdion au groupe video.

Et c'est tout. En passant, pour SDL je suggère de faire:

sudo usermod -a -G video fdion
sudo usermod -a -G audio fdion
sudo usermod -a -G input fdion

Pour couvrir l’accès a la vidéo, l'audio et la souris.

1 comment:

  1. Pour avoir les permissions pour monter une cle USB:

    sudo usermod -a -G floppy fdion

    ReplyDelete